Comment se déroule un cours?

Qu'est-ce que le QI ?

Qu'est-ce que le Tai ji quan ?

Généalogie du style Guang-ping Yang

 

Déroulement d'un cours de Tai ji quan

Un cours de 2 heures, par exemple, se déroule le plus souvent de la façon suivante :

- 50 minutes d'étirements, d'assouplissements et d'échauffement de toutes les articulations

- pause de 5 minutes

- 15 minutes de travail de déplacement lent, prise de conscience de son centre de gravité, ancrage dans le sol...

- 40 minutes environ de mouvements de tai ji quan selon le niveau des participants : apprentissage des mouvements pour les débutants, enchaînement de la séquence de 64 mouvements pour les confirmés avec des moments de pause selon les besoins de chacun

- 10 minutes de massages

retour haut de page

 

 

QI (prononciation tchi)

La traduction la plus courante de ce mot est énergie, mais ce pourrait être aussi souffle, vitalité, chaleur…..
Une autre façon de traduire le terme Qi est énergie vitale. Le qualificatif vital doit ici être pris dans un sens large; en effet, dans la pensée taoiste, le Qi est présent dans tout - les êtres vivants aussi bien que toute chose.

Le caractère chinois qui désigne le Qi exprime bien son double attribut : il représente de la vapeur s'échappant d'une céréale qui chauffe.

En bas, la botte de céréales suggère à la fois la base matérielle qui fait partie des manifestations du Qi ainsi que l'aspect nourricier nécessaire à la manifestation de la vitalité.
La partie supérieure, servant par ailleurs de forme simplifiée pour désigner le Qi, représente les vapeurs ou le fumet, et exprime la partie intangible et le mouvement ascendant de la transformation.

Le concept du Qi est intrinsèquement dynamique. Impossible même de l'imaginer immobile, comme sur une photo... il n'existerait plus. Il est changement perpétuel et transformation rythmée. Il se condense, se dissout, se concentre, s'étend; les manifestations à travers lesquelles il se révèle changent de caractéristiques, une forme s'intègre à une autre ou s'en sépare, il monte ou descend, le Qi est en mutation constante.

retour haut de page

 

Tai ji quan (prononciation t’haï tji tchuane)

Traduction littérale
Tai ji : Faîte suprême représenté par le dessin où les deux gouttes noires et blanches évoquent la dynamique du Yin et du Yang
Quan : Combat à mains nues

C’est un art martial interne chinois créé au 6ème siècle qui comporte plusieurs grandes familles de style.
Le Tai ji quan que nous pratiquons se rattache à la famille Yang ; la forme « Guang ping «  a été importée dans le Chinatown de San Francisco par Maître Kuo Lien Ying en 1965.

Cet art se pratique à tout âge pour un entretien physique et psychique.
Technique de maîtrise du corps et de l'esprit, c'est une école de volonté douce et d’harmonie qui  amène ses bienfaits dans la vie de tous les jours.

retour haut de page

 

Généalogie du style Guang-ping Yang

retour haut de page